Les absences et interruptions de prise en charge

En cas d’absence temporaire ou d’hospitalisation, le SSIAD doit être prévenu au plus tôt afin de réorganiser la tournée des aides soignants.

En cas d’hospitalisation de longue durée (supérieure à 1 mois), la prise en charge est suspendue et la reprise est subordonnée aux possibilités du service au moment de votre sortie.

Les motifs de fin de prise en charge

 

À tout moment, la fin de la prise en charge est susceptible d’être prononcée par courrier à votre demande ou à celle du SSIAD dans les situations suivantes :

  • Absence de prescription médicale,

  • Absence de renouvellement de prolongation par le médecin conseil de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie,

  • Amélioration de l’état de santé du bénéficiaire et de son autonomie,

  • Aggravation de l’état de santé du bénéficiaire nécessitant un cadre de soins dépassant les missions du SSIAD,

  • Admission en établissement d’hébergement,

  • Refus de soins sans lien avec un état pathologique expliquant ce refus,

  • Refus ou absence de mise en œuvre des conditions essentielles d’hygiène et de sécurité malgré des actions de conseil conduites par l’équipe du SSIAD : inadaptation des locaux, vétusté, problème électrique, animal dangereux, non application du règlement intérieur..,

  • Détérioration significative des relations entre les professionnels et le bénéficiaire et /ou ses proches (agressivité répétée, violence physique ou verbale, attitude obscène, non-respect des créneaux de passage),

  • Déménagement hors secteur du SSIAD.

SITE WEB - BANDEAU BAS (2019).jpg

© 2023 by Trademark.
Proudly created with Wix.com